Print Friendly, PDF & Email

Introduction

Qu’est-ce qu’un Rubik’s cube photo ? Ce n’est rien de moins qu’un Rubik’s cube classique mais ses faces colorées ont été remplacées par des photos. Ces cubes sont personnalisés et sont souvent distribués comme cadeaux à vocation publicitaire :

Il est également possible de les acheter personnalisés pour des occasions particulières (mariages, baptêmes, départs en retraite, etc.) :

Le problème

En jouant avec un Rubik’s cube photo, vous vous apercevrez assez rapidement du petit problème d’orientation des centres ! Il n’est pas rare de se retrouver avec ce genre de situation :

Rey avec la tête en bas  ou Rey et R2D2 avec la tête de travers :.

Ceci signifie également qu’un Rubik’s cube standard n’a pas réellement qu’une solution, mais plusieurs. En effet, l’orientation des centres dans la résolution d’un cube classique n’est pas nécessaire !

 

A noter que ce problème d’orientation des centres se pose également avec les cubes disposant de motifs tels qu’un motif “dé” ou avec les “miror cubes” avec motifs variés.

Comment résoudre ce problème ?

Tout d’abord, la résolution n’est que des plus classique, vous vous doutez bien que la technique est la même que celle utilisée pour résoudre le 3x3x3 en utilisant la méthode simple présentée sur ce site.

Former la “croix” :

– Choisir la face opposée à celle qui vous semble la plus simple à résoudre, même si cette dernière est plus difficile à réaliser, elle vous facilitera la résolution de la dernière couche !

– Veiller à orienter correctement les arêtes formant la croix. Même si orienter deux arêtes est relativement simple, ceci vous évitera de passer par cette étape.

Former la “première couche”

– Résoudre les coins en suivant pas à pas la méthode simple résolution de la première couche.

– Veiller à ce que les coins soient correctement orientés, c’est la seule difficulté de cette étape. A ce stade, une des faces du cube “photo” doit être résolue.

Former la “seconde couche”

– Résoudre la seconde couche avec la méthode simple de résolution de la seconde couche.

– Veiller à ce que les arêtes de cette couche soient correctement orientées, c’est encore une fois la seule difficulté de l’étape.

Former la “croix en face supérieure”

Cette étape correspond à la formation de la croix jaune de la méthode simple.

La difficulté ici peut être de repérer les motifs manquant de la face supérieure formant la croix. En d’autres termes, les facettes “jaunes” des figures ci-dessous représentent des arêtes de la photo se situant en face supérieure. Ne pas se soucier de l’orientation des arêtes (donc de l’orientation de images).

Une fois une schéma équivalent à un des cas suivants appliquez F (R U RU’) F&rsquo jusqu’à former une “croix” en face supérieure.

Pas de panique si les arêtes et le centre ne sont pas bien orientées (images inversées par exemple) à la fin de l’étape, c’est tout à fait normal !

Former la “face supérieure”

Cette étape correspond à la formation de la face supérieure de la méthode simple.

Le plus difficile dans cette étape est de repérer un schéma similaire à un des cas suivants avec à la place des facettes jaunes, des coins de photo devant se retrouver en face supérieure.

1.2.3.4.5.6.7.8.

L’algorithme à appliquer reste toujours le fameux “Sune” : (R U RU R U2 R’) de 1 à 3 fois en fonction de la situation.

Toujours pas de panique si les coins, les arêtes et/ou le ne sont pas bien orientées !

Résoudre la “dernière face”

Maintenant, il suffit d’orienter les coins et les arêtes pour remettre le tout dans le bon sens ! Ceci revient à orienter la dernière couche comme préciser dans la méthode simple.

A ce stade, il convient d’orienter les coins, il suffit de repérer quel coin va où et de les permuter en utilisant l’algorithme suivant RF RB2 R FRB2 R2 et cela une ou deux fois. Cet algorithme correspond à la permutation Aa qui permet une permutation de 3 coins dans le sens horaire comme le montre le schéma ci-dessous :

Une fois les coins de la photo mis en place, il suffit, si besoin de permuter les arêtes restantes en utilisant la permutation Ua R2 URUR U R U R UR et cela une ou deux fois. Ce permutation qui permet une rotation anti-horaire des arêtes comme le montre le schéma ci-dessous :

A ce stade, le cube est résolu, sauf si vous tombez sur le fameux problème d’orientation des centres

Orienter les centres

En général, il reste 2 cas :

– 1 centre mal orienté qui doit pivoter de 180 ° : positionner ce centre en face supérieure et appliquer deux fois (U R L U2 RL’) soit (U R L U2 RL’ )(U R L U2 RL’)

– 2 centres mal orientés à faire pivoter de 90 ° : l’algorithme suivant permet de pivoter le centre situé sur la face du dessus de 90° dans le sens anti-horaire et celui de la face de gauche de 90° dans le sens horaire LR B FUD L U DF BRL U’.

face avant = face bleue.

%d blogueurs aiment cette page :